Une hotte stérile pour la culture in vitro

Le 1er matériel fabriqué est la hotte stérile. Le principe de fonctionnement est celui des hottes à flux laminaire.

Un flux d'air stérile laminaire (écoulement parallèle des flux d'air filtré) circule dans l'espace de travail (surpression) et évite la contamination du matériel de culture par l'air ambiant (contaminants principaux : spores de moisissures).

Construction

Le flux doit être au moins égal à 0,5 m3/s pour travailler dans des conditions d’asepsie correcte.
L'extracteur utilisé ici a un débit de 800 m3/h. L'addition des filtres réduit considérablement cette valeur.

En entrée de l'extracteur, un simple filtre en mousse limite l'entrée de poussière.
En sortie des filtres HEPA 13 assurent la "stérilisation de l'air".

HEPA (High Efficiency Particulate Air filter) est une norme définissant le taux de passage de particules de plus de 0,3 microns.
Un filtre H13 laisse passer 99,75% de ces particules.
Sachant que la taille des spores de moisissures est de 1 micron ou plus ... ça devrait marcher !

Des tests de stérilité le prouveront. Ces tests consistent à vérifier l'absence de pousse de moisissure sur des milieux de culture stériles.

Extracteur

Filtre (poussière)

Filtres H13 (verso)

Filtres H13 (recto)

Test de stérilité