Afin de prendre la main à distance d'un PC sur un autre par internet, la solution retenue est l'utilisation du logiciel VNC sur les 2 postes.

Explication.


1/ Installation de RealVNC sur Windows (PC qui prend la main à distance)

Lancer l'installation de RealVNC et n'installer que le viewer (et donc pas le serveur).

Pour se connecter il suffit de lancer le viewer et de saisir l'adresse IP suivie de 2 ":" et du numéro de port.

Le mot de passe configuré sur le PC distant sera demandé.



2/ Utilisation de VNC sur Linux-Ubuntu (PC qui prend la main à distance)

C'est encore plus simple qu'avec Windows.

Il suffit de lancer :
Menus : Applications > Internet > visionneur de bureaux distants

Puis cliquer sur "Se connecter", sélectionner le protocole VNC et saisir l'adresse IP suivie de 2 ":" et du numéro de port.

De nouveau le PC distant demandera de s'authentifier.



3/ Installation de VNC sur Linux-Ubuntu (PC à contrôler)

- Installer le paquet :x11vnc

- Créer le mot de passe en tapant la commande :
x11vnc -storepasswd


- Saisir la commande :
x11vnc -usepw


- Saisir le mot de passe que le PC distant devra renseigner en modifiant le paramétrage de Linux
Menus : Système > préférences > Bureau à distance > Sécurité : configurer

- Mise en service du serveur : saisir la commande
x11vnc -forever -shared -q -bg

- Déconnexion du serveur : saisir la ligne de commande
x11vnc -R disconnect:all


- Lancement de l'application au démarrage :
Menus : Système/Préférences/Applications au démarrage/Ajouter



 
4/ Explication du principe de connexion entre 2 PC reliés à internet

Maintenant que chaque PC est configuré correctement, voyons comment les faire communiquer via leur connexion internet respective.

Prenons une comparaison.

Imaginons que le PC à contrôler est un appartement dans lequel on souhaite rentrer.

Pour se rendre à l'immeuble dans lequel se trouve l'appartement, il faut se rendre à une adresse donnée.
Ici l'immeuble est le modem qui donne accès à internet (une Freebox par exemple). L'adresse en question est l'adresse IP du modem (c'est facile de la connaître en allant sur le site mon-ip.com par exemple)

Une fois devant les interphones de l'immeuble, il faut trouver le numéro de l'appartement. Pour notre connexion à distance, il s'agit du numéro de port du modem.

Dans cet immeuble la marque d'interphone est Seko mais ce pourrait être une autre marque qui utilise une autre technologie. Dans la connexion à distance, le type d'interphone correspond au protocole VNC.

Les câbles reliant l'interphone de l'appartement et le haut-parleur de l'entrée d'immeuble passent par un tableau de brassage, et on a décidé que quand le numéro 5900 est composé, ça sonne au 3e étage, appartement 12. Mais en changeant les branchements, on peut faire en sorte que ça sonne au 5e, porte 13.
Dans le cas de notre modem, c'est un peu pareil : on paramètre le routeur pour que la requête adressée au port du modem (5900 dans l'exemple) soit transférée à l'ordinateurqui est derrière et qui a lui-même une adresse IP (locale) donnée (c'est l'étage de notre exemple) et un numéro de port spécifique (c'est la porte ou l'appartement de notre exemple).