"Mais qu'est-ce que c'est ?" me direz-vous ?
Hé bien c'est le nouveau tournant du projet !! A savoir la culture in vitro des orchidées !
Rien que ça !

C'est un détour pour mieux revenir plus tard sur l'hydroponie.
Car il y a plusieurs avantages avec la culture en bocaux :
- Le milieu est solide, donc pas de régulation du pH, de la conductivité et du volume d'eau
- La taille de l'enceinte de culture : avec des contenants de 8 centimètres de diamètre, il est beaucoup plus simple d'étudier les conditions optimales de culture (pH, conductivité, température, etc) que dans des bacs de 40 x 30 cm et de 70 cm de haut !!!

Revenons à la photo.
La toute première étape consistait à vérifier qu'avec les "moyens de bord" il est possible d'obtenir des milieux de culture stériles.
15 jours après la préparation de bocaux stérilisés à l'eau bouillante, contenant une solution gélifiée d'engrais, il n'y a aucune pousse de moisissures. C'est donc stérile.
A plusieurs reprises, il y a longtemps, j'avais essayé sans succès : les moisissures apparaissaient après 3-4 jours. Donc je tiens le bon bout !

La suite :
> Préparer le plan de travail pour manipulations stériles
> Poursuivre la conception du logiciel de pilotage de la serre à bocaux
> Concevoir les premier périphériques de cette serre