Voilà, l'heure du bilan a sonné après un mois d'expériences palpitantes !

L'expérience a été extrêmement riche.

Très vite après le lancement le 20 avril, des réajustements ont été nécessaires :
- Au bout du 1er jour, les racines de 2 plants sur 3 ... étaient totalement sèches!
> La position des orchidées par rapport au brumisateur a été réajustée ... plusieurs fois !
> Les cycles de brumisation ont été modifiés

- Des problèmes d'assèchement des feuilles sont également vite apparus :
> L'ouverture des bouches d'aération a été modifiée
> Les cycles de ventilation ont été modifiés

- Alors que les plants végétaient, et suite à la recherche sur les origines d'Oncidium Sweet Sugar (voir le post du 2 mai) les modifications suivantes ont eu pour conséquence un "boom" de la croissance des plants :
> Ajustement des doses d'engrais
> Fort abaissement du pH

- Pour les premiers essais j'ai mis le plus de chances de mon côté en introduisant un plant sain :
> Racines saines
> Bulbes charnus
> Hampe florale

- Vers la fin du mois de culture des moisissures ont commencé à apparaître :
> L'accent sera mis sur la stérilisation du matériel de culture
> La décontamination périodique de la serre a été mise en place Après ce démarrage plutôt laborieux, on comprendra la satisfaction d'obtenir les résultats ci-dessous les 10 derniers jours de culture :


Des racines ayant poussé en quelques jours


Nouvelle racine et développement d'un bulbe


Développement d'un bulbe


La cerise sur le gâteau : le développement de cette hampe florale en 3 jours à partir du bourgeon d'une hampe florale existante
L'idéal aurait été d'avoir des photos avant / après. Mais ne connaissant pas trop l'issue des tests, ça n'a pas été possible. On verra ça sur la prochaine fournée.